Nos actions pour la planète

Aménager l’école pour faciliter le tri : dans les locaux

Objectif : faire réfléchir les enfants à cette nouvelle organisation.

Nous nous réunissons pour décider du nombre de bacs nécessaires dans chaque pièce.

Décision : Installer une poubelle destinée uniquement au papier, un bac destiné à la poubelle jaune, un bac avec couvercle destiné au composteur, un bac

destiné à la poubelle bordeaux dans la classe de Sophie, la classe de Laura, la bibliothèque, la salle Arc en Ciel et la salle des enseignants.

 

Déroulement :

• Toute l’école est réunie de la GS au CM2 : par équipe : répartition des

tâches. Chaque groupe gère une activité.

 

• Installation du bac à déchets non recyclable.

 

• Préparation des bacs à destination du composteur.

 

• Préparation des bacs à recyclage pour la poubelle jaune.

 

• Préparation du bac à récupération du papier pour la participation à

l’opération « benne à papier ».

 

Au final : chaque salle de l’école dispose de ces 3 bacs et d’une corbeille

avec un sac poubelle pour les déchets non recyclables.

 

Mission accomplie : bravo les enfants !

Aménager un local poubelles

à l’extérieur de la cour

Décision : Trouver un endroit pratique : plus dans le fond du jardin, inaccessible et pas pratique quand il pleut : plein de boue et de cartons mouillés sont retrouvés près des poubelles. Nouvel endroit : sous le préau dans l’entrée de l’école. Il faut l’aménager clairement.

 

Déroulement :

 

• Fabriquer des pancartes claires, solides et biodégradables. Il faut faire

un plan pour le préau :

 

• Il faut mesurer pour savoir si cela est possible.

 

• Les mesures ne suffisent pas, nous testons plusieurs solutions et décidons des anneaux à fabriquer.

Constat : il faudra nettoyer cet endroit.

 

• Nettoyage par les éco-délégués volontaires pendant une récréation.

 

• Idée proposée par Gabin (CM1) : il a un pyrograveur, ce serait bien de

pyrograver les mots sur des planches de bois. Idée votée !

Problème : il va falloir trouver de l’argent pour les matériaux, l’école n’a

pas beaucoup d’argent, on aura obligatoirement des dépenses.

 

• Fabrication des panneaux : le papa de Soline nous fournit et découpe les différents panneaux.( Il faudra les accrocher après le confinement).

 

• Nous commençons les pyrogravures des panneaux à tour de rôle (pas

encore réalisé)

 

• Décision d’une jolie phrase pour décorer le préau à poubelles : à continuer.

 

• Les enseignants ont sollicité différentes associations pour favoriser l’acte de recyclage : cartouches de « coccibelle » et les enveloppes « miss

abeille » pour les cartouches d’encre et les portables , « corepile » afin

de collecter les piles.

• Début de l’aménagement, fabrication des panneaux et réception des

boites des différentes assicoations sollicitées.

 

Mission accomplie : bravo les enfants, les parents, les enseignants !

 

Il manque encore quelques ajustements, à finir après le confinement…

0rganiser une vente pour financer nos projets

Décision : Organiser une vente par les enfants et les enseignants pour financer les projets de l’éco labellisation de l’école. Les élèves y seront mis en responsabilités, appuyés par les enseignants. L’équipe enseignante souhaite faire prendre conscience aux enfants que les matériaux ont un coût face à leur proposition parfois impossible à cause des finances. Cette vente doit être éco-responsable !

Déroulement :

• Proposition des enseignants : cuisiner du caramel au beurre salé et laisser les enfants assurer la vente : il n’y a aura pas de mots ou aide des parents de l’APEL.

• Les enfants réalisent des fiches pour se repérer dans leurs ventes et ont une semaine pour obtenir des commandes. Nous utilisons le flyer de l’éco label et ils remplissent le dos de la fiche.

• Fabrication des étiquettes sans imprimante.

• Les enfants récupèrent des pots. Merci pour leur engagement !

 

• Le chef d’établissement met son tablier pour de longues heures de

cuisine.

• Les élèves collent les étiquettes et répartissent les pots pour la distribution dans toute l’école.

Les enfants ont vendu une soixantaine de grands pots, et 20 petits pots ! Bravo, nous avons gagné presque 200 euros ! Ils seront utilisés pour continuer le projet du jardin dans l’école.

Mission accomplie : bravo les enfants !

S’engager dans le temps :

créer un nouveau logo

Objectif : faire apparaître l’engagement pour la nature dans le nouveau logo de l’école.

 

Ce projet a été mené avec l’équipe enseignante et la maman d’Emma.

 

Nous avions imposé trois grandes idées à la créatrice du logo :

• Garder la forme de l’ancien logo pour faire perdurer le lien entre le passé et le présent.

• Faire apparaitre les intelligences multiples, « les octofun », qui sont utilisées par les enseignantes à l’école.

• Valoriser l’engagement en faveur de la nature en faisant apparaitre un arbre ou autre élément présent dans la nature.

 

Proposition :

action%205-1_edited.jpg

Ancien logo

action%205-2_edited.jpg

Nouveau logo

> Valider ensemble la proposition de la créatrice du logo en conseil

d’établissement. La communauté éducative a adopté le nouveau logo à l’unanimité lors du conseil d’établissement du mardi 7 janvier.

 

Etude du logo :

 

• Présence de l’engagement écologique avec l’arbre qui domine.

• Lien entre la communauté éducative et la nature avec les silhouettes humaines suggérées dans le tronc.

• Présence des différentes formes d’intelligences à travers les couleurs du

feuillage.

• Lien entre le passé et le présent dans la conservation de la forme arrondie.

 

Le logo a été inauguré le 14 février 2020 en présence des parents, puis accroché par les parents de l’OGEC !

Mission accomplie : bravo les parents !

Réaliser une oeuvre collective sur le thème de la nature

Objectif : symboliser notre engagement dans une création artistique. 

 

Afin de s’approprier le nouveau logo, nous avons choisi de le représenter en mettant une main d’enfant à la place d’une feuille. 

 

Mettre sa main, c’est comme signer, nous nous engageons pour la Planète !

Les mots ont été choisis par les élèves : mots « forts » sur ce qu’ils ont appris du tri et du recyclage. 

La production collective est accrochée dans le nouveau local à poubelles de l’école et donne envie de s’appliquer à trier ! 

Mission accomplie ! 

Bravo les enfants ! 

action 8.jpg

Le jardin

Objectif : Continuer la réalisation du jardin.

Le jardin a été commencé l’an dernier à l’école : un récupérateur d’eau, un composteur et trois carrés de jardinet y sont déjà installés.

Nous y avons installé des nouveaux palox. Nous les avons récupérés dans une entreprise et le chef d’établissement les a modifiés afin de les rendre accessibles à des plantations. 

L’équipe enseignante souhaite commencer à planter lors de la semaine de l’environnement, et distribuer à chaque élève un carré de jardin afin qu’il suive au plus près ses cultures. 

Le projet a été « suspendu » par le début du confinement. Nous gardons ces actions pour l’avenir ! 

Tom entretient le jardin seul pendant le confinement : cela détend quand on est tout seul à l’école ! 

Un beau projet en perspective pour la rentrée prochaine : la biodiversité !